Comment un étudiant peut-il survivre à Paris?

Mon profil Instagram @lowbudgetinparis partage des applications qui proposent des offres dans plusieurs domaines. Boire un verre, faire les courses, manger au restaurant. Pourquoi se priver d’idées de sorties quand on peut apprendre à économiser ?

Paris est la deuxième ville la plus chère au monde. Mercredi 1er décembre 2021, le magazine actualité hebdomadaire britannique The Economist publie le résultat de son enquête: après la ville de Tel Aviv en Israel, la capitale française gagne la deuxième place comme la deuxième ville la plus chère au monde. Résidente dans la ville Lumière depuis quatre ans, mon expérience directe en tant qu’étudiante se résume à une constante attention aux prix exorbitants du style de vie parisien. Les boutiques, les courses, les restaurants, les cafés, les accessoires de la maison sans même pas mentionner les loyers. Tout est cher et extrêmement incompatible avec les possibilités d’un étudiant. La précarité étudiante a été un sujet de débat cette dernière année surtout à cause de la période difficile marquée par l’épidémie du Covid-19. Dans un classement selon le coût de la vie étudiante de L’UNEF, l’Union Nationale des étudiants en France, Paris figure à la première place. « L’Île-de-France demeure le bassin de vie le plus cher pour les étudiants (…). Non seulement le coût de la vie quotidienne y est plus cher, mais c’est aussi et surtout le coût des transports et les montants des loyers qui y font exploser le coût de la vie », précise l’association. Mais alors comment pouvoir survivre à Paris sans renoncer à une vie sociale satisfaisante? Simple, il faut suivre des petites astuces qui permettent d’économiser en profitant de toutes les activités proposées dans la capitale française. 

Mon profil Instagram @lowbudgetinparis se prête à jouer le rôle d’un ami qui conseille des applications qui facilitent la vie. Á travers mon expérience personnelle, je m’adresse à tous les jeunes de ma génération qui vivent quotidiennement ce dilemme: économiser ou se faire plaisir et dépenser de l’argent?

À partir de l’inconturnable MisterGoodBeer qui aide à trouver les bars qui offrent des bière à des bas prix, pour passer à l’application de LaFourchette qui promeut des réductions pour une variété des restaurants. Pourquoi renoncer si on peut trouver une manière alternative? Pour les passionné.e.s du shopping avec des budget limités, comme moi, je conseille la plateforme Vinted qui permet de récupérer à des prix ridicules des vêtements d’occasion neufs ou en très bon état. Et si quelqu’un aime bien décorer son petit studio à 15 mètres carrés, pourquoi pas jeter l’oeil sur Le Bon Coin: un site qui propose des offres à ne pas rater sur des accessoires pour la maison et pas seulement. 

La transparence de mon avis et mon flair développé dans les années créent une combinaison idéale pour obtenir un profil très utile et bénéfique pour nombreux jeunes étudiants qui vivent la même situation.  

Greta Guerini

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :