Dépêchez-vous, films éphémères sur HENRI !

HENRI est une plateforme gratuite qui propose des films rares de la Cinémathèque Française.

En réponse à la fermeture des salles pour cause d’épidémie de Covid-19 et de confinement, la Cinémathèque française crée HENRI. Nom en hommage au père fondateur, Henri Langlois, HENRI nous donne accès libre à plusieurs films historiques, restaurés ces vingt dernières années.

143 films, de catégories différentes, y sont actuellement proposés. Mais attention, certains films n’y sont que pour un petit moment ! Au delà de cette période, le film ne sera plus visible. Pour ne rien rater, voici la liste de films qui sont temporairement mis en ligne :

1. Le film français La Route des Alpes, d’Évian au mont Pelvoux, de André Bayard, réalisé en 1921, est disponible jusqu’au 15 Novembre.

« Superbes images d’un monde et d’une montagne qui n’existent plus : une expédition autour d’Évian, jusqu’à la vallée d’Abondance, puis de la Maurienne au col du Galibier pour y découvrir le massif de la Meije et le mont Blanc… avant de finir par l’ascension du mont Pelvoux. Montage de quatre courts métrages réalisés en 1921 par André Bayard en réponse à une commande du Touring Club de France et de la Compagnie des chemins de fer du PLM. »

2. Le film You don’t own me / Cinema’s first nasty woman est regardable sur HENRI jusqu’au 29 Novembre

« Au début du cinéma, les femmes complotaient, se battaient et défiaient les conventions, faisant la course en riant sur le chemin de leur libération. Un imposant coffret réunissant 99 films, récemment sorti chez l’éditeur américain Kino Lorber, se propose de conter l’histoire des « Cinema’s First Nasty Women », les redoutables premières héroïnes de l’histoire du cinéma. Avec la complicité de Domitor, nous vous proposons ici un florilège de 8 films projetés lors du dernier colloque organisé par l’association, intitulé « Copy/Rights and Early Cinema » (9-12 juin 2022). »

3. Le film polonais Les Têtes parlantes 2021, de Jan P. Matuszyński, réalisé en 2021, est visible jusqu’au samedi 31 Décembre.

« En 1980, Krzysztof Kieślowski tourne Les Têtes parlantes, dans lequel il interroge ses interlocuteurs : « Qui êtes-vous ? » et « Que voulez-vous ? » Quarante ans plus tard, Jan P. Matuszyński lui rend hommage en posant les mêmes questions à des acteurs et réalisateurs pour qui Kieślowski a compté. Ce film est un projet de l’Institut Adam Mickiewicz proposé par Jan P. Matuszyński pour rendre hommage à Krzysztof Kieślowski. »

4. Le film italien Les Dernières aventures de Galaor, de Mario Restivo, réalisé en 1921, est en ligne jusqu’au mardi 3 Janvier 2023.

« De retour d’Amérique, Galaor, acteur et aventurier au grand cœur, retrouve Lise, sa cousine adorée. La jeune fille s’apprête à épouser contre son gré le banquier Moriang, qui a su gagner les faveurs de son père en sauvant ses usines de la faillite. Mais Moriang complote pour faire accuser de vol Galaor, devenu un redoutable rival. »

5. Le film français La Richesse du loup, de Damien Odoul, réalisé en 2012, est disponible jusqu’au 21 Février 2023. Ce film est dans la section de la création cinématographique contemporaine.

« Olaf a disparu. Il a seulement laissé à Marie, sa compagne, une boîte de K7 contenant une centaine d’heures de rushes (les sept dernières années de sa vie) ainsi qu’un carnet de notes. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :