Henri: les films rares du cinéma

Deux ans après sa création, la cinémathèque propose une programmation en riche et diversifiée sur sa plateforme Henri. Organisé par thématiques et par réalisateurs, ce service de VOD permet de faire (re)-découvrir des piliers du cinéma.

Lancée en plein confinement, la plateforme Henri répond à un désir simple: le souhait de continuer à montrer des films alors que les salles sont fermées. Cette initiative de la Cinémathèque permet de visionner des longs ainsi que des courts métrages des quatre coins du monde. Son accès gratuit permet de découvrir 141 films gratuitement, à la demande et sans interruption. De Jean-Luc Godard à Gaspar Noé en passant par Agnès Varda, la plateforme de streaming met en avant la notion de patrimoine cinématographique.

L’originalité du site réside dans les propositions articulées par thématique. Chaque semaine, une production est ajoutée à l’objet d’étude du moment permettant aux spectateurs de visionner des œuvres souvent peu connues. La périodicité se calque sur celle d’une salle de projection, les films sont ajoutés le mercredi et seul l’aspect de nouveauté diffère avec un cinéma classique. Alors que la majorité des productions diffusées sur grand écran relève de la nouveauté, Henri préfère mettre en lumière des films plus anciens. De 1901 à 2022, le service de VOD propose de retracer l’histoire et le patrimoine du cinéma.

Brigitte Bardot, Jean-Luc Godard, Fritz Lang, Jack Palance, Michel Piccoli sur le tournage du Mépris en 1963, immortalisé par Jacques Rozier dans son court métrage Le Parti des Choses.
Entretien en Jean-Luc Godard et Serge Daney en 1988.

Les thèmes oscillent entre mélancolie et modernité, permettant de concevoir une programmation originale en lien plus ou moins étroit avec l’actualité. La cinémathèque a mis par exemple en avant les films de Kira Mouratova dans sa section « Slava Ukraïni ! Слава Україні! » en soutien envers l’Ukraine -actuellement ravagée par la guerre- avec le slogan suivant : « Indéniable et irréductible, le cinéma ukrainien, plus fort que les balles ».
Parfois, les films à la demande s’adaptent à l’exposition présentée entre leurs murs à Bercy, comme cela fût le cas avec « CinéMode » imaginée par le couturier et cinéphile Jean Paul Gaultier, proposition exposant l’histoire croisée du cinéma et de la mode.

Des films authentiques, il n’y en a pas beaucoup. Le discours dominant est que le cinéma est un art, moi je pense que le cinéma est de moins en moins un art. Il faut lutter pour qu’il reste un art, mais c’est surtout une industrie étant donnée la concentration actuelle, les intérêts en cours. L’utopie, c’est bien ! Ce qui vaut le coup, c’est de lutter pour une cause impossible. » -Jacques Rozier, 2003

Sombrement nommée Henri en hommage à Henri Langlois -fondateur de la cinémathèque- ce corpus pédagogique est le reflet de leur richesse de leur action culturelle. Cette institution lutte pour programmer des films sans se soucier des modes, du temps qui passe et de la vision élitiste de l’art cinématographique. « Des films authentiques, il n’y en a pas beaucoup. Le discours dominant est que le cinéma est un art, moi je pense que le cinéma est de moins en moins un art. Il faut lutter pour qu’il reste un art, mais c’est surtout une industrie étant donnée la concentration actuelle, les intérêts en cours. L’utopie, c’est bien ! Ce qui vaut le coup, c’est de lutter pour une cause impossible. » déclare Jacques Rozier en 2003.

Henri est une manière de rappeler que si les grands films de l’histoire du cinéma peuvent se regarder aujourd’hui sur ordinateur et en VOD, c’est parce que des hommes comme Langlois ont auparavant programmés des œuvres destinées à la décharge considérés aujourd’hui comme mythiques.

M-M. Remetter

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :