Murdoch: génie ou manipulateur ?

Argent, famille, scandales… Le documentaire produit par Jamie Roberts lève le voile sur l’empire sombre du magnat des médias.

Que se cache-t-il derrière le monde opaque du patron de presse Rupert Murdoch ? La réponse dans le film lauréat de la meilleure mini-série documentaire « Rupert Murdoch: le grand manipulateur des médias ». Diffusée en 2020, la série se compose de trois parties qui raconte l’histoire de l’une des personnalités les plus influentes de l’industrie des médias. En utilisant 72 films issus de vidéos de paparazzi, d’interviews, d’enregistrements et de discours, le réalisateur Jamie Roberts révèle la véritable puissance de ce personnage sur la politique des plus grandes nations. Des séquences le montrant en train de serrer la main de dirigeants mondiaux comme Tony Blair, Donald Trump, Xi Jinping ou Boris Johnson montrent le niveau de pouvoir atteint par les médias. Le téléspectateur a également un aperçu de la vie privée de Murdoch, de sa famille et de ses amis. L’acteur britannique Hugh Grant, des personnalités de la télévision comme Piers Morgan, des vice-premiers ministres et d’anciens employés apportent leur témoignage sur le caractère de ce grand personnage à forte notoriété. Les histoires choquantes sur l’impact de Murdoch sur le monde semblent presque fictives.

Ni Tony Blair ni David Cameron n’osaient tousser sans la permission de Rupert Murdoch

Hugh Grant

En plus des interviews directes, le réalisateur utilise des images d’archives qui ont rarement été vues auparavant et nous les présente sous forme de récit. Le matériel remonte à 1995 et raconte les 15 années suivantes de la vie de Murdoch. L’aspect dramatique de la série est souligné par la musique sensationnelle utilisée dans les séquences et l’éclairage sobre. Le mouvement de la caméra dans les images d’archives fait contraste avec sa stabilité dans les plateaux d’interviews, ce qui ajoute au suspense du film.

C’est dans un contexte de grand pouvoir que Murdoch tente de trouver un successeur en 1995. Ses deux fils et sa fille peuvent reprendre ses actifs, mais il est réticent à l’idée de prendre sa retraite. Au lieu de cela, l’homme d’affaires australien dessine l’avenir de la politique dans deux pays étrangers : les États-Unis et le Royaume-Uni. Dans son interview avec Melvyn Bragg, le scénariste et journaliste Dennis Potter appelle son cancer « Rupert » et déclare que « la pollution de la presse britannique contribue à la pollution de la vie politique britannique. »

La série dévoile l’influence de Murdoch dans les coulisses et son implication dans les affaires d’abus de pouvoir, de sexe, de chantage, de piratages téléphoniques et de scandales. Appuyé par des preuves solides et les commentaires d’ex-employés, Jamie Roberts lève le voile sur la face cachée de l’histoire. Des personnalités politiques influentes sont invitées sur son île tropicale de Hayman en Australie, dont Trump et Blair. La campagne de ce dernier a été entièrement soutenue par Murdoch, non pas parce qu’il l’appréciait particulièrement mais parce que son adversaire de l’époque, John Major, menaçait de faire tomber News Corp.

Murdoch a non seulement révolutionné l’industrie des médias, mais aussi le monde politique. On estime qu’il est à l’origine de l’élection de Trump à la présidence ainsi que de Blair au poste de Premier ministre. À l’âge de 80 ans, il se retrouve isolé de sa famille et rejeté par la sphère politique, mais dans le troisième volet de la série « Le retour », il réussit à reprendre contact avec des personnalités et utilise à nouveau son pouvoir pour les aider à gravir les échelons.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :