Paris Fashion Week : pour toutes les formes

Du 26 septembre au 4 octobre 2022, c’était la célèbre semaine de la mode printemps-été. C’est un événement consacré à la haute couture mais également au prêt-à-porter féminin comme masculin. Cette fameuse semaine se déroule tous les six mois depuis 1973 avec comme période printemps-été et automne-hiver. Critiqué depuis la nuit des temps sur la mise en avant des femmes fines et avec peu de forme lors des défilés, cette année certaines maisons de couture ont décidé de changer d’air et de revendiquer une nouvelle image. Dans les photos ‘highlights’ partagées par The Guardian, quelques-unes sont plus explicite que d’autres.

Défilé de Rick Owens © Peter White/Getty Images

Pour le défilé de Rick Owens, les femmes défilent avec une palette de couleur variée tels que du vert, bleu, beige, rose, bordeaux ou encore du noir. Le styliste américain a pris soin de rajouter sa petite touche personnelle et innovante avec un aspect métallique sur certaines pièces. Inspiré par la saison printanière, les femmes sont plutôt couvertes avec des tissus drapés ou accompagnées de tulle comme la longue robe du milieu. Cependant, une chose qu’il n’a pas innové c’est le choix des mannequins. Des femmes filiformes sélectionnés dans le but de respecter les normes et les tailles « standards ». 

Défilé Balmain par Oliver Rousteing  © Peter White/Getty Images

Voici les images du défilé Balmain par Olivier Rousteing. Les pièces concoctées pour ce show font référence à un mélange entre la renaissance et la culture africaine. Les couleurs chaudes, le tissage, les imprimés sont de sorties. Contrairement à d’autres, la maison Balmain n’hésite pas à mettre en lumière des femmes aux formes rondes comme le mannequin renommé Ashley Graham, portant une combinaison-veste. Une diversité qui fait plaisir à voir.  

Défilé d’Ester Manas © Peter White/Getty Images

Des tops, des maillots de bain, des robes, des couleurs vives, des tissus légers et surtout des femmes avec des formes. Ainsi, c’est ce que l’on retiendra du show inclusif d’Ester Manas. Elle a présenté des vêtements dans lesquels les femmes avec des courbes sont en majoritées et surtout où elles se sentent à l’aise. L’été ne se résume pas uniquement au « summer body » où seules les femmes minces peuvent se permettre de porter des tenues courtes. Toutes les formes doivent être représentées et quoi de mieux que pendant la Fashion week . Un choix osé mais tellement puissant qui redonne espoir aux femmes.

Lathangi Raveendran

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :