Glaciers devenus glaçons

Les massifs neigeux sont les premières victimes du changement climatique. Les conséquences sont visibles et frappantes. La chaine des Alpes est d’autant plus vulnérable car elle ne dispose que d’une fine couche de glace. Il est prévu que les glaciers perdent 80% de leur masse d’ici à 2100. A 2400m d’altitude, il n’est tombé qu’un mètre trois de neige, 2m de moins que la moyenne annuelle de ces 20 dernières années. Les glaciers alpins sont condamnés à disparaitre dans les années à venir.

Mont Morteratsch ©TheGuardian

Quand on pense aux Alpes on ne s’imagine pas cette image. Ici, le Morteratsch qui culmine à 2000m d’altitude fond sous la chaleur du soleil. Sur les sommets la neige est éparse, le gris de la montagne prend le dessus. Au premier plan la forêt de conifères semble spectatrice de cette fonte éclair. La neige s’arrête haut dans la vallée. Le paysage s’apparente à une coulée de neige qui n’a plus la force d’avancer.

©TheGuardian

C’est sur un monticule de neige que cette touriste suisse immortalise son ascension des Alpes, comme pour capturer un moment qui ne sera sans doute plus possible dans les années à venir. La neige sur laquelle elle se tient est à peine blanche, mélangée à la poussière, elle n’a rien d’éblouissant comme on peut l’espérer à cette altitude. Derrière elle le piz Palü est un sommet qui culmine à 3 899 m, et pourtant on constate que la neige s’y fait rare. Cette dernière fond le long de la vallée.

©TheGuardian

Ce sont non pas des pistes de ski d’un blanc étincellant mais bien des couvertures blanches recouvrant les quelques centimètres de neige tombés les années passées. Cette technique vise à conserver en l’état les quelques pistes de ski restantes afin de permettre à la station de continuer à accueillir les sportifs. Cette trainée blanche apparait comme une anomalie dans ce paysage gris recouvert de terre. En bas de la piste un lac qui ne semble pas avoir sa place dans cet environnement sec presque arride. Au dernier plan les sommets ne possèdent plus de neige sur une grande partie de leur flanc.

Ce reportage photo alerte sur l’impact du réchauffement climatique et sur ses répercussions directes sur l’environnement. Bientôt les Alpes ne seront qu’un massifs rocailleux bien loin des montagnes d’un blanc brillant que nous avons connus jusqu’à présent.

Lisa Catalano

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :