Une nouvelle mission dans l’espace

Le nouveau projet de sauvetage du monde par la NASA, avec le lancement de la Mission DART va bientôt atteindre son objectif.

Test de double redirection d’astéroïde (DART) ©NASA / Laboratoire de physique appliquée de l’Université Johns Hopkins

Deux astéroïdes de différentes tailles sont visibles à droite de cette image.

Le premier, qui est le plus gros, a une forme assez étrange, que nous pourrions comparer à une noix. Il semble assez imposant en comparaison avec le deuxième, plus petit et beaucoup plus allongé. Les deux sont de couleur grise, avec des teintes plus foncées à certains endroits et plus claires à d’autres. Un cercle blanc passe par le plus petit et entoure le plus grand.

Deux autres « engins » flottent autour de ces cailloux spatiaux. On peut supposer que ce sont des sondes, comme nous avons l’habitude de reconnaître sur des images du même genre. La première avec ses longues « ailes » solaires, est en marche, puisque l’on peut remarquer une lumière bleue à l’arrière, indiquant un fonctionnement, comme une mise à feu. Une ligne blanche se dessine sur l’avant de cette sonde, qui est en direction du plus petit astéroïde, avec une lumière jaune au bout de cette ligne, traduisant un possible impact, comme une explosion. Quant à la petite sonde à l’arrière de la grande, elle semble être placée de manière à observer ce qui se passe. Elle est équipée d’une caméra, puisque l’on peut constater un petit objectif.

En bas à gauche, la terre est visible. Un zoom nous permet d’y discerner un observatoire, probablement celui chargé de suivre cette mission.

En haut à droite, un logo, avec une police identique à celle de la NASA est écrit. On peut y lire « DART : Double Asteroid Redirection Test ».   Cette image est la représentation de la mission DART, effectuée par la NASA. Leur but : éviter la collision dévastatrice du plus gros astéroïde avec la Terre. La mission consiste donc à faire dévier  l’astéroïde Dimorphos (le plus petit) de sa trajectoire avec la sonde DART (la plus grande sonde) afin de voir si l’impact que la sonde produit serait suffisant. C’est la petite sonde appelée LICIAcube qui filme et photographie tout ce qui se passe dans l’espace. Le télescope géant auprès de la Terre sert à observer les évènements avant et après l’impact. Il est question de dévier Dimorphos en le poussant vers Didymos. Cette expérience est faite dans le but d’éviter la collision d’un plus gros astéroïde sur la Terre, ce qui serait dévastateur, un peu à l’image d’Armageddon.

Clélia Met

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :