Taïwan retient son souffle

L’inquiétude bat son plein dans le détroit de Taïwan depuis les dernières annonces menaçantes de la Chine.

Démonstration en cas d’attaque ©The Guardian

Le décor est planté. Un parking souterrain avec une moto garée en arrière-plan. Jusqu’ici rien d’alarmant. Une indication « B2 » est également visible sur un fond blanc et bleu. Au sol, deux femmes sont allongées en recouvrant leurs yeux et leurs oreilles, le but étant de minimiser les blessures. Elles portent toutes les deux un gilet avec des écritures et un brassard rose sur le dos. Impossible de comprendre la signification de ces mots.

Les deux protagonistes s’entraînent à un éventuel drame qui pourrait mettre en péril le destin de nombreux civils. Un exercice loin d’être simple et avec des conditions défavorables: peu de lumière et confort inexistant, mais exercice qui est en mesure de sauver des vies. La photographie est une démonstration des gestes à adopter en cas d’attaque. Il n’est d’ailleurs pas rare d’avoir des piqûres de rappel comme celle-ci dans différents médias pour se protéger.

La réélection de la démocrate Tsai Ing-Wen confirme la volonté de plus en plus forte de défendre l’idée d’indépendance du détroit de Taïwan. De ce fait, le gouvernement populaire de la République de Chine menace d’annexer son voisin. Une décision qui pourrait changer radicalement l’avenir du territoire !

Nora Essalhi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :