Quand l’absurde devient art

Rien de plus impactant qu’un effet d’optique à la Magritte. Avec cette curieuse série de photographies, l’artiste Brooke DiDonato bouleverse notre discernement.

Looking Back, 2022 © Brooke DiDonato

Une femme, ou bien deux ? Montage, ou trompe-l’œil ? Une image bien singulière se présente ici sous nos yeux. Une commode, un miroir, des fleurs. Mais surtout, une femme. Une femme de dos, qui ne nous regarde pas. Et pourtant, c’est comme si elle nous perçait du regard. Tout cela dans une chambre intimiste et impersonnelle aux couleurs pastelles. Mais une question hante le spectateur, ici devenu voyeuriste : est-ce le reflet d’une femme qui nous est donné à voir, ou bien se planque-t-elle derrière ce miroir pour se cacher des regards intrusifs ? Emprisonnée dans l’image qu’elle renvoie, elle se révèle être enclavée par sa propre féminité, créant une image des plus déroutante. Cet univers surréel désoriente, intrigue, perturbe. Il nous est étranger et pourtant si familier.

Mais cette photographie n’est qu’une anomalie visuelle parmi tant d’autre. C’est au sein d’une série d’autoportraits toute entière intitulée House is Not a Home que Brooke DiDonato explore ce monde surréel. Artiste photographe américaine, son travail consiste le plus souvent à positionner son corps et celui des autres dans des cadres domestiques familiers, à cheval entre le banal et l’absurde. Son but ? Développer un travail personnel qui questionne la notion de réalisme induite par le médium photographique. En proposant des mises en scènes distordues, en les baignant dans un univers pastel qui convoque l’imaginaire de l’American Dream des années cinquante, la photographe met un point d’honneur à souligner le pouvoir évocateur du récit par l’image. Image métamorphosée, étrange, troublante.

Pour plus d’informations, ses autres travaux peuvent être visualisés sur son site.

Lucie CHIQUER

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :