Istanbul : les iraniennes contre un régime répressif

Enragées, les Iraniennes manifestent dans les rues du monde entier suite au décès d’une jeune femme de 22 ans, Mahsa Amini en Iran.

Nasibe Samsae qui se coupe les cheveux pendant la manifestation  © Yasin Akgül/AFP/Getty Images

Une image poignante prise devant le consulat iranien à Istanbul, elle illustre parfaitement la détresse de certaines femmes iraniennes depuis quelques jours. Une rue bondé de femmes, d’hommes, de policiers qui admirent et applaudissent l’acte courageux de Nasibe Samsae, iranienne vivant en Turquie. Dans le regard de la femme à gauche, on peut apercevoir de la fierté face à la bravoure de cette dernière.

A droite, une autre femme tenant une feuille où les mots anglais « be destroyed » sont accentués. Ces mots sont mis en avant dans le but de témoigner l’indianisation et la destruction des femmes en Iran. La présence des policiers avec les protestants montre qu’ils ne sont pas du côté des autorités mais bien des citoyens. C’est le cœur rempli et le souffle lourd que Nasibe Samsae se muni d’une paire de ciseaux pour se couper les cheveux afin de rendre justice à Mahsa Amini, qu’elle porte dignement sur son torse.

Mahsa Amini, iranienne de 22 ans a été arrêtée à Téhéran, dans le nord de l’Iran,  le 13 septembre par la police des mœurs. Selon elle, Mahsa aurait « mal porté » son voile. Elle tombe dans le coma dans les locaux de police et décède à l’hôpital trois jours plus tard. Suite à cette annonce, les polémiques autour de son décès se multiplient. L’opinion publique est persuadée que la jeune femme est morte suite à des violences policières. Ainsi, les manifestations se sont accélérées dans sa ville natale mais également dans plusieurs pays. En signe de révolte, des femmes telle que Nasibe Samsae se coupent les cheveux sur les réseaux sociaux ou dans les rues. A mesure que ce mouvement prend de plus en plus d’envergure, des questions liées à la liberté des femmes en Iran resurgissent.

Lathangi Raveendran

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :