Disco LGBTQ+: Combattre l’isolement

Une soirée organisé pour que la jeunesse queer tisse des liens.

©Tracey Nearmy/The Guardian

Tous et toutes allongés sur le sol d’un gymnase, ces jeunes australiens et australiennes se sont retrouvés à Wagga Wagga et ont participé à une soirée disco un peu particulière. Certains tiennent dans leur main des drapeau de la communauté LGBTQ+ car cette soirée a été mise en place par Bianca Lubke pour elle-même et pour la jeunesse Queer de Nouvelle-Galles du Sud. Que ce soit en tant qu’accessoire pour certains des participants ou dans la décoration, le violet, qui représente la bisexualité, l’attraction à deux genres ou plus, est à l’honneur durant cette soirée. Les uns à cotés des autres, cela montre que la jeunesse LGBTQ+ d’Australie est solidaire.

Ne pouvant pas assister aux évènements LGBTQ+ de l’autre coté du pays, Bianca Lubke, une jeune lesbienne de 19 ans, se sentait isolé. Elle a donc décidé d’organisé une soirée disco pour « The Alphabet Soup », un groupe Queer que Bianca anime, et plus encore. Cette soirée a fait venir des jeunes de toute sa ville et des alentours. Des personnes qui ne s’avaient jamais parlé auparavant ont réussit à former des liens.

Ce groupe est important pour moi puisque je connais les difficultés d’être rejeté et de se sentir seul.

Felix Saffery, un membre de Alphabet Soup

Mohammed Mehdaoui

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :