Guerre en Ukraine: des centaines de corps de civils exhumés près d’Izioum

Vendredi 23 septembre, 436 cadavres présentant des « signes de mort violente » ont été déterrés dans la région de Karkhiv.

Des centaines de victimes découvertes par les autorités ukrainiennes. ©France Info

La mort continue de frapper dans l’Est de l’Europe. Vendredi 23 septembre 2022, les autorités ukrainiennes ont annoncé avoir déterré plus de 400 cadavres près de la ville d’Izioum, reprise aux Russes quelques jours plus tôt. Le gouverneur de Kharkiv, Oleg Sinegoubov, affirme que « un total de 436 corps ont été exhumés. La plupart présentent des signes de mort violente et 30 présentent des signes de torture ».

« Il y a des corps avec une corde autour du cou, avec les mains liées, avec des membres cassés ou des blessures par balle. Plusieurs hommes ont leur organes génitaux amputés. » – Oleg Sinegoubov, gouverneur de Kharkiv

Le 17 septembre, plusieurs tombes ainsi qu’une fosse commune ont été découvertes dans une forêt près d’Izioum. Au total, 436 corps ont été retrouvés venant alourdir le lourd bilan des morts ukrainiennes depuis le début de la guerre. Sur les corps, des traces de coups, de mutilation et de torture. Oleg Sinegoubov affirme qu’il y a « des corps avec une corde autour du cou, avec les mains liées, avec des membres cassés ou des blessures par balle » témoignant de la violence subie par les habitants de la région. La police ukrainienne affirme également avoir découvert des « salles de torture ».

Ce n’est pas la première fois que Moscou est accusé d’abattre des civils. En mars 2022, des centaines de cadavres de personnes froidement abattues avait été découverts à Boutcha. Le Kremlin nie avoir commis ces crimes qualifiant la découverte de ces tombes de « mensonge ».

Laura Marty

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :