Covid-19: « Le virus des inégalités »

La crise économique liée à la pandémie est un exemple de comment les effets des crises ne sont jamais neutres en termes de genre.

Les femmes ont perdu plus de 64 millions d’emplois en 2020, soit une perte de 5 %, contre 3,9 % pour les hommes.La pandémie a accéléré l’écart des inégalités, depuis le début se sont les femmes les plus affectées. Le secteur du soin ou le Femmes sont majoritaires a été l’un des secteurs présent en première ligne de la crise. L’un des secteurs les moins payés et peu valorisé, dans des situations pénibles, avec des horaires atypiques et de longues journées de travail. Cette surreprésentation des femmes dans ces
métiers, est exposée dans une étude réalisée par Oxfam France en janvier 2021 intitulée
« Le virus des inégalités ».

91% des aides-soignante·s sont des femmes. Plus de 95 % des assistante·s maternelles,
employé·e·s de maisons, les aides à domicile et les aides ménagères ce sont de femmes.
« On m’a demandé aussi pourquoi ce ne sont que des femmes qui exercent le métier
d’auxiliaire de vie. Mais c’est parce que nous sommes formatées pour ça. Les hommes
pensent que s’occuper des enfants c’est la femme, faire le ménage c’est la femme » a
déclaré Marie-Basile Mbarga, auxiliaire de vie chez Logivitae.

Bien que les femmes occupent de plus en plus des métiers qualifiés, elles restent
concentrées dans 12 familles professionnelles. Elles sont sous-représentées parmi les
ingénieur-e-s et les cadres de l’industrie (25%), dans la construction et les travaux publics
(19%) mais aussi dans l’armée, la police, les pompiers (14%). « Aujourd’hui, le capital
financier économique est détenu principalement par des hommes […] Le milieu financier
et le milieu économique perpétuent les inégalités. Ce sont des lieux de pouvoirs
fondamentaux, et si les femmes ne sont pas dans ces lieux, on décidera toujours à leur
place. » a déclaré Eva Sadoun, co-présidente du Mouvement Impact France.

De nombreuses femmes ont perdu leur emploi au début de la pandémie, et d’autres ont
été contraints de quitter leur travail pour pouvoir rester à la maison en s’occupant de leurs
enfants. Les revenus de l’homme sont plus élevés que ceux de la femme, dans 3
couples hétérosexuels sur 4 selon l’INSEE. En France, les femmes consacrent en moyenne 3h26 par jour aux tâches domestiques contre 2h pour les hommes. Ce qui leur laisse moins de temps disponible pour avoir une activité rémunérée ou pour se former.

42% des femmes disent qu’elles ne peuvent avoir un travail rémunéré, en raison de la charge trop importante du travail qu’elles doivent accomplir en tant que mères et femmes au foyer « Le modèle de famille nucléaire c’est bien pratique. C’est un modèle de famille avec une femme qui est disponible pour tout, qui s’occupe de tout le monde et d’elle en dernier » a déclaré Amandine Hancewicz, militante experte genre.

La Crise du Covid-19 a mis à flot un phénomène qui n’est pas nouveau, l’inégalité des
salaires entre les hommes et les femmes. 41 % des femmes de moins de 65 ans ont
observé une baisse de leurs revenus depuis le début du confinement selon une étude
menée par la Fondation des Femmes en mars 2021.

La newsletter féministe Les Glorieuses ont calculé qu’en 2021 les femmes travailleraient gratuitement à partir du 3 novembre à 9h22. En 2020, cette date avait été établie au 4 novembre à 16h16. Au niveau mondial, la crise a entraîné pour les femmes une perte de revenus d’au moins 800 milliards de dollars en 2020. Les femmes ont perdu plus de 64 millions d’emplois en 2020, soit une perte de 5 %, contre 3,9 % pour les hommes.

Raiza Pabón

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :