Écrire pour exister

Passionnée d’écriture et de musique, les pages blanches de mon cahier reflètent ma personnalité. Sur Instagram, j’utilise le compte @desmots.deslignes pour partager des lignes, des rimes et des messages.

Si tu veux ma tête, vise mon stylo.

Soukaïna Ghanimi

Mes parents me disaient souvent que mes idées ne prendront vie que si je les écrits. Depuis mon enfance, j’ai conscience qu’écrire est une action puissante. Née dans une famille de musiciens, la musique et l’écriture prennent une place importante dans ma vie. Durant de longues soirées, j’observais mes parents écrire des chansons ou des poèmes. Ils transportaient toujours leurs bloc-notes avec eux et ils écrivaient, n’importe où et n’importe quand, les phrases et les rimes qui leurs passaient par la tête.

Écrire à n’importe quelle heure de la journée © Getty

Mon opinion, mes pensées, mes doutes, mes peines et ma joie. Dans le compte @desmots.deslignes, j’écris tout ce qu’il se passe dans ma tête, à n’importe quelle heure de la journée. Avec humour, j’explique et partage des anecdotes personnelles dans les descriptions de mes publications. Je filme les moments où ma main droite prend un stylo et écrit sur des feuilles. Pour illustrer mes messages, je publie des extraits de rap français, un style musical qui m’influence énormément. C’est aussi un moyen pour moi de faire découvrir de nouveaux artistes et de nouvelles chansons à mes abonnés.

Soukaïna Ghanimi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :