LE PLAFOND DE VERRE N’EPARGNE PAS LES TRAVAILLEUSES MEME PENDANT LA PANDEMIE DU COVID-19

Auxiliaire de vie : métier féminin = métier sous-payé ?

Auxiliaire de vie, un métier mal payé mais indispensable. En mars 2020, le premier confinement en France dû à la Covid19 a fait de nombreuses victimes. Des victimes sur le plan médical, mais aussi sur le plan financier. Ce premier confinement, d’une longue série, a forcé des employés à être en chômage partiel, à travailler à distance ou à arrêter de travailler complétement. Les seuls secteurs qui ont continué leurs activités sont ceux qui ont été jugé indispensables. C’est le cas du métier d’auxiliaire de vie.

Les auxiliaires de vies sont payées 800 euros par mois, elles touchent presque l’’équivalent d’une bourse sur critère sociale du CROUS. C’est un métier précaire.

Marie-Basile, auxiliaire de vie, chez elle avec sa fille ©auxpropos.fr

[…] si ça avait été des métiers occupés par des hommes, il y aurait eu beaucoup plus de râleurs. Les hommes n’auraient pas accepté de travailler comme ça pendant des décennies dans ces conditions de travail ».

Marie-Basile MBARGA, auxiliaire de vie qui a été obligée de travailler pendant les confinements

C’est un secteur dans lequel on retrouve peu d’hommes car pour l’exercer il faut aimer aider et s’occuper de l’autre, être de nature bienveillante…etc. Autant de critères que notre société patriarcale attribut à la femme. Un homme n’est un homme que si son rôle est à l’extrême opposé du rôle de la femme. Marie-Basile souligne dans son témoignage que si les hommes étaient plus nombreux dans ce secteur d’activité, les salaires seraient bien plus élevés. Les hommes ne se sentent pas concerné par cette problématique. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles personnes ne fait rien pour changer les choses en faveur des femmes.

La majorité des victimes de la Covid-19, et de ses conséquences, sont des femmes. Pourquoi ? Car, d’après Oxfam France, « en France, les hommes sont rémunérés en moyenne 28,5 % de plus que les femmes ». « Les revenus de l’homme sont plus élevés que ceux de la femme dans 3 couples hétérosexuels sur 4 » selon Oxfam France qui tire sa source de l’INSEE. Toujours selon Oxfam France « La pandémie de COVID-19 a entraîné pour les femmes du monde entier une perte de revenus d’au moins 800 milliards de dollars en 2020 ».

Le Plafond de Verre semble, dans cette situation, être un Plafond de Ciment…

Noumédia HSAKOU

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :