Joanna enflamme la Gaîté Lyrique

De passage à Paris le 27 octobre pour le Sérotonine Tour, la chanteuse rennaise de 22 ans a fait salle comble dans le mythique temple de l’art moderne.

Joanna la scène de la Gaité Lyrique.

Avec sa voix cristalline, sa plume affirmée et son attitude sensuelle, Joanna a tout d’une grande. Dans la lignée de Rosalía et son projet conceptuel El Mal Querer, c’est le thème de l’amour qu’aborde son premier album Sérotonine, sorti en mai 2021. Chacun des quatorze titres décrit les phases d’une relation amoureuse, de la rencontre au désamour en passant par la jalousie. Ses influences éclectiques comme Mylène Farmer et Lana del Rey et les mélodies pop, rnb et électroniques offrent un cocktail ambitieux mais payant.

Cover et tracklist de l’album Sérotonine. ©Emma Panchot

La chanteuse Kalika a eu l’honneur d’ouvrir le bal du concert. Le ton était donné: des hymnes féministes sur les péripéties sentimentales, le tout sur un fond d’électro. De quoi ambiancer le public qui reprennait ses titres les plus connues comme L’été est mort ou Chaudasse.

Puis la reine de la soirée est arrivée. Accompagnée de Veeko Morlet à la batterie et du producteur Sutus au clavier, rien de tel que le titre éponyme de l’album pour débuter. Toujours avec sa chevelure orange significative, elle a enchaîné les titres de l’album mais aussi de son EP Vénus, sorti en 2020. Elle a alors pu chanter Pétasse, l’un de ses titres les plus marquants dans lequel elle dénonce le viol. L’occasion pour la chanteuse de rappeler l’importance de la lutte contre les violences sexistes et sexuelles. Elle a également apporté son soutien aux travailleuses du sexe.

Moment calme lors de l’interprétation du titre Maman (La Nostalgie), qu’elle dédie à sa mère présente dans le public.

Bien que l’on regrette l’absence du rappeur Laylow, présent sur le seul featuring de l’album Démons (La frustration), la surprise fut de taille quand sont arrivées Chilla, Sally, Vicky R et Alicia pour interpréter le titre Shoot. L’hymne sororal scandé par la foule a alors pris une dimension encore plus percutante.

"Les rageux veulent ma perte, j'ai mes gos, ma gueule, mon flow, j'dead ça
Ici, on y voit clair, pas de coups d'putes, on s'kiffe, on dead ça [...] 
J'attends, j'ai pas peur de flancher, j'ai toutes mes meufs à mes côtés" 
                                                                                 - Paroles de la chanson Shoot

Quel plaisir de voir des artistes toutes aussi douées se réunir. On a de la chance: la scène féminine française est variée et talentueuse. Les femmes cassent les codes et osent tout. La dernière date de la tournée aura lieu le 20 novembre à Rennes. Un retour aux sources pour la chanteuse, à ne pas manquer pour ceux n’ayant pas encore fait l’expérience du fabuleux Sérotonine Tour.

Photos et article par Lou Tabarin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :