Au pays de la moisissure, le champignon est roi.

Bioluminescent, antiviral, brasseur et parfois même… meurtrier.

Aussi étrange qu’elles n’y paraissent, aucune de ces affirmations n’est fausses quand on parle de champignons. C’est là, la conclusion d’Annamaria Talas dans sa dernière production sortie en 2018, intitulé ‘‘ The Kingdom: How Fungi Made Our World ’’. Disponible sur la chaîne Youtube de Arte, la réalisatrice d’origine Australienne signe là son quatrième documentaire. Pour ne rien changer à ses habitudes, elle continue son immersion sous les lentilles des microscopes, entre boîtes de pétrie et moisissures.

Champignon bioluminescents dans la nuit

« … profite d’un détour dans une usine pour discuter levure, brassage, bières et saveurs. »

La vulgarisation scientifique à su s’installée ces dernières années, comme un véritable vivier, plus que rentable pour certain vidéaste. Bien que voguant sur la tendance, le travail de Talas s‘inscrit lui, dans un cadre professionnel. On notera pour sa défense la participation de nombreux intervenants à travers le globe: Professeurs et Docteurs (parmi tant d’autres), qui apportent d’autant plus de poids à son propos. Le tout, sans rendre l’expérience indigeste en alternant modélisations 3D et prise de vue réelles. Le travail de la chercheuse arrive même à accrocher les plus gourmands et profite d’un détour dans une usine pour discuter levure, brassage, bières et saveurs. Quant aux rythme, le documentaire sert parfaitement le propos en alliant humour mais également frissons à travers des macros et des timelapses impressionnants .

« Cette infection résultait d’un champignon qui s’attaquait directement à l’homme »

En parlant de frissons, les gamers reconnaîtront si et là des noms de champignons et des évènements qui raviveront sans doute de bons et de mauvais souvenirs. En particuliers l’histoire de la pandémie meurtrière de Vancouver de 2019. Cette dernière résultait d’un champignon qui s’attaquait directement à l’homme. Si ici, l’histoire se termine bien, elle n’est pas sans rappeler l’infection cérébrale par Cordyceps de la franchise The Last Of Us . Dans cette exclusivité PS3, c’est ici l’Amérique toute entière qui voyait sa population transformé en zombies sans aucun remède n’existe . Après un premier opus sortie en 2013, encensé par la critique et un second mitigé, la licence de Naughty Dog s’offre prochainement une adaptation en série. De quoi mettre à jour ses connaissances sur le sujet et se préparer et débunker la nouvelle production HBO qui devrait arriver d’ici 2023 .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :