CLARA SCHUMANN LA SUPER FEMME DU SIECLE XIX

Compositrice, critique et agent musical, pianiste, éditrice, enseignante, mère et épouse: 200 ans après sa naissance, Clara Schumann est célébrée pour son talent de superwoman du XIXe siècle.


Passion, devoir et amour – Les trois vies de Clara Schumann, Documentaire, 2019 | Crew United

« Passion, devoir et amour : les trois vies de Clara Schumann » produit en Allemagne en 2019. D’une durée de 55 min ce documentaire nous permet d’examiner de plus près la vie de ce grand artiste.

Schumann, qui a donné son premier concert à l’âge de neuf ans, était considéré comme un prodige au talent inexplicable. Nonobstant, malgré son talent, le documentaire montre le rôle fondamental que son père a joué dans sa carrière. Très jeune, Schumann a trouvé un univers musical autour d’elle, mais son principal compagnon, car elle s’est toujours réfugiée dans la musique, était son père. Schumann a grandi sans développer son côté émotionnel parmi les autres enfants.

Dans le documentaire Le journal de Clara Schumann  de Luis Angel de Benito, (2014), les moments les plus décisifs de la vie de Clara Wieck, qui, après son mariage avec Robert Schumann, est devenue connue sous le nom de Clara Schumann, sont enregistrés. Ce documentaire est un voyage dans la musique et l’histoire d’une grande partie du 19e siècle, à travers la vie de Clara Schumann.


Clara Schumann Deutschlandfunk Kultur (Archiv)

Cependant c’est dans « Passion, devoir et amour : les trois vies de Clara Schumann » que nous ferons un voyage à travers son enfance, ses débuts dans la musique, ainsi que le début de son grand amour pour Robert Schumann et son rôle spectaculaire de mère de 4 enfants tout en menant une carrière active dans la musique.

Cette force caractéristique de l’artiste lui vaut d’être reconnue comme l’une des plus grandes compositrices et interprètes féminines de son siècle. Elle a rencontré les grands musiciens de son temps : Chopin, Mendelssohn, Liszt et Brahms à une époque où son statut de femme ne lui offrait pas beaucoup d’avantages.

Pour la compositrice Victoria Blond, elle est la force intérieure qui peut servir d’exemple : 

 « Clara n’est pas seulement un personnage historique, c’est quelqu’un qui peut inspirer les jeunes femmes d’aujourd’hui, elle a été forcée d’être indépendante, sans cette force elle aurait été écrasée par ces deux hommes au caractère si fort ».

Habitué à faire ses adieux à ses grands amours et avec la nostalgie qui vient avec la vieillesse, Schumann fait ses adieux non seulement à sa plus grande passion mais aussi à son plus fidèle compagnon durant sa vie, son public. Il a donné son dernier concert public à Francfort le 12 mars 1891, cinq ans avant sa mort dans la même ville.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :