« Trois Glorieuses » : l’union fait la force

Juillet 1830. Le peuple français se révolte à nouveau contre son roi. Dans les rues de Paris, c’est le chaos. Charles X est contraint de fuir, tandis que les libéraux tentent de prendre le pouvoir des mains du royaume. Trois jours de lutte qui aboutiront à l’instauration de la Monarchie de Juillet (1830-1848). À la fin de cette même année, le nouveau roi Louis-Philippe commande au spécialiste des peintures historiques Amédée Bourgeois (1798-1837) un tableau représentant l’union commune du peuple lors du combat. C’est ainsi que voit le jour Prise de l’Hôtel de Ville: le pont d’Arcole.

Telle une photographie, la scène dépeinte est très réaliste. On se retrouve du côté des rebelles, sur la rive gauche. Cet angle nous donne une vision d’ensemble de l’organisation du combat. En première ligne se trouvent les assaillants protégés par les abords du pont.  Derrière eux, on soigne les blessés, qui gisent à côté du ravitaillement. De l’autre côté, place de l’Hôtel de Ville, se trouve l’ennemi. Les bateaux déserts flottants sur la Seine montrent que la vie s’est arrêtée pour laisser place au combat. Sur le pont de l’Arcole et aux alentours, Paris lutte, comme le démontre la fumée provenant des rues adjacentes. 

Toutes les classes sociales sont réunies et font front commun : des gardes nationaux, facilement distinguables à leur uniforme, des ouvriers, des médecins… Il y a même de très jeunes garçons, comme celui à la mitraillette et au béret. À droite, une femme vient en aide à un blessé. Elle porte une tenue tricolore. Les couleurs de sa robe mettent en relief un autre élément important.

Au centre du tableau se trouve un personnage brandissant le drapeau français. Il s’agit d’un jeune polytechnicien surnommé Arcole (d’où le nom du pont). Symbole de courage et d’honneur, il est glorifié comme le héros qui a changé le destin de la France lors des « Trois Glorieuses » en permettant au front d’atteindre l’Hôtel de Ville et de gagner le combat.

Lou Tabarin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :