La prof-épouse qui a partagé l’opinion publique

Que fait une jeune mariée dans une salle de l’administration publique ? Signe-t-elle le certificat qui la liera à son partenaire pour toute sa vie ? Non, nous sommes très loin de la réalité : elle ratifie un contrat à temps déterminé pour s’assurer le poste d’enseignante dans le lycée de sa ville, dans le sud de l’Italie. Elle se trouve donc à un endroit, le secrétariat d’une école, dans lequel personne n’imaginerait se retrouver pendant une journée qui devrait être dédiée aux réjouissances avec famille et amis.

La femme, Carmela Santoro, avec robe blanche et voile, est assise sur une chaise à roulettes et est impatiente d’attraper le stylo pour apposer une signature en correspondance de son nom. La dame à côté d’elle, sans doute une chargée de l’administration du lycée, semble lui expliquer les consignes de cette attribution éclair, notifiée dans les heures précédentes. Une image, aussi percutante que controversée, qui n’a pas tardé à faire parler de soi et devenir virale sur le web. Publiée en premier lieu par l’école même, la photo a tout de suite remis au bout du jour le sujet de la précarité de l’emploi dans le monde de l’enseignement.

Car si une partie des internautes ont crié au scandale, une majorité a félicité la femme y compris le ministre de l’Instruction Patrizio Bianchi. Lors d’une intervention dans un programme télévisé il a effectivement commenté l’épisode décrivant le poste décroché, à temps déterminé et précaire, comme une sorte de cadeau de noces. Cependant, la mariée aurait été obligée de passer au bureau avant de se rendre à l’église, afin de s’assurer un contrat de remplacement comme professeure de mathématique. Un choix qui ne peut pas alors s’attribuer à un acte de louable abnégation, mais plutôt à un système public qui tient en échec des milliers de jeunes précaires.

Giulia Pandolfi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :