En Massachussetts les mariages d’enfants existent encore

Les femmes de Boston, survivantes de mariages d’enfants, protestent pour demander la fin du mariage des mineurs.

©Joseph Prezioso

On ne comprend pas. Une femme en robe de mariée avec une croix noire sur la bouche. Des fleurs blanches dans les mains, le regarde furieux dirigé vers l’objectif. On se demande la raison de cette croix et de cette rage. Devant elle, on voit deux autres femmes également en robe de mariées, floues, qui créent un cadre autour de son visage. Quoi qu’il se passe, les indices laissent imaginer qu’il ne s’agit pas d’un événement joyeux.

Nous nous trouvons aux États-Unis, plus précisément à Boston. Et nous ne connaissons pas l’identité de la femme photographiée, mais nous savons qu’elle fait partie du groupe « Unchained of Last ». Un groupe américain de survivants des mariages des enfants. Cette femme, comme beaucoup d’autres, a manifesté le 23 septembre auprès de la commune de Boston pour demander l’interdiction du mariage des mineures. Cette pratique est encore légal dans 44 États des États-Unis. Pour vous donner quelques chiffres, de 2000 à 2018, 300 000 enfants à partir de 10 ans se sont mariés avec des adultes.

Maintenant on comprend la colère dans ces yeux et le sens de la croix noire qu’elle porte. Une croix qui veut dire « stop ». Après s’être réunies dans la commune, ces femmes ont marché jusqu’à la Massachussetts State House pour demander la fin de cet acte qui devrait être déjà interdit dans un pays si civilisé et avancé comme les États-Unis.

Patricia Boateng

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :