Quels sont les effets psychologiques du confinement ?

Selon les estimations des experts en psychologie, jusqu’à 27% des français souffriraient d’une forme de dépression, qu’elle soit majeure, modérée ou légère. ©doctissimo.fr

Des longues journées à la maison, une routine totalement différente, en compagnie de toute la famille ou en pleine solitude. Le confinement ne se vit pas par tous de la même façon. Par contre, toute personne confinée sera impactée psychologiquement.

En mars 2020 la France a annoncé des mesures sanitaires jamais vues : un confinement pour toute la population. Ainsi, 67 millions de français se sont retrouvés du jour au lendemain à changer leurs habitudes et vivre une nouvelle réalité. Cette nouvelle réalité a forcément eu des effets importants sur la population. D’après la chercheuse et professeure en psychologie Sylvie Droit-Volet, la majorité des personnes ont mal vécu le confinement. “ Les personnes se sont particulièrement ennuyées et leur niveau de bonheur a diminué”, a précisé la spécialiste dans un podcast publié sur le site du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). 

Il s’agit des premiers résultats d’une enquête conduite depuis le premier confinement. L’étude est toujours en cours dans le contexte de mesures sanitaires actuelles et sera poursuivie jusqu’en 2021. D’après Droit-Volet, au moins 2000 personnes y ont participé. Le projet, qui  porte le titre Covid-19 SocioDistant, a pour but d’identifier des facteurs à l’origine des comportements à risque, mais aussi ceux ayant conduit à une explosion des chiffres de la dépression. 

En effet, un des résultats de l’enquête est que plus d’un français sur quatre a vécu un épisode dépressif pendant le premier confinement. “Il y a donc une réelle explosion des épisodes dépressifs liés au confinement”, commente la chercheuse. Par contre, elle explique que cette explosion de cas serait problématique si la dépression s’installait dans la vie des gens. Mais ça, les chercheurs ne pourront le savoir que lorsque les résultats de leur deuxième enquête auront été analysés.

De surcroît, elle a détaillé d’autres effets de l’isolement : par exemple, les chercheurs ont pu confirmer que le confinement a déréglé le rythme de vie des personnes. Cela a pour conséquence que les français souffrent davantage de problèmes de sommeil qu’avant le confinement. 

Par ailleurs, dans l’étude, ils se sont aussi intéressés à d’autres questions. Ils ont notamment étudié les facteurs qui peuvent expliquer les difficultés des personnes à vivre le confinement, le sentiment d’isolement social, les émotions, la perception du temps ou les représentations qu’ils peuvent avoir vis-à-vis de la maladie. Cependant, ces informations sont encore en cours de traitement et feront partie d’articles scientifiques qui seront publiés dans un futur proche.

Néanmoins, comme pour ajouter une note positive au tableau, la spécialiste a précisé qu’en dépit du mal-être vécu pendant le confinement, les personnes n’ont pas été conduites à plus de comportements addictifs. “Dans nos premiers échantillons on voit une petite tendance à une consommation plus élevée d’alcool, mais celle-ci n’est pas vérifiée dans notre deuxième échantillon”, explique-t-elle.

Finalement, la psychologue conclut son intervention en partageant cette réflexion : “Nous avons été surpris par cette pandémie et des mesures non appropriées ont peut être été mises en œuvre car on a pas fait assez appel aux chercheurs en psychologie, mais nous devons apprendre de cette expérience pour être mieux armés dans le futur”. 

Saurons-nous écouter les experts en psychologie lors des futures crises ? L’avenir nous le dira… En attendant, les chercheurs s’activent pour faire passer le message.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: