Arnold Schwarzenegger – Le parcours musclé d’une icône populaire

L’enfant autrichien devient une référence du culturisme, le Terminator et gouverneur de Californie.

Il n’a pas que ses pectoraux ou ses biceps qui sont bien bâti. Avec un QI de 135, Schwarzie a aussi le cerveau costaud. Ses choix de vie sont fascinants et inspirants.

Né en 1949, en Autriche, Arnold Schwarzenegger subit des violences de la part de son père quand il était petit.

À l’âge de 14, il découvre dans un magazine Reg Park, un champion de culturisme qui devient acteur. Il décide de s’en inspirer. « Quand j’étais enfant, j’idolâtrais toujours les athlètes qui gagnaient. C’est une chose d’idolâtrer les héros. Ça en est une autre de se visualiser à leur place. Quand je voyais des gens réussir, je me disais que je pouvais le faire aussi. »

À 20 ans, il est le plus jeune athlète à remporter la célèbre compétition de culturisme Mister Univers. L’année suivante, il s’installe aux Etats-Unis, en Californie. «  Dans le monde du culturisme, j étais peut-être le roi, mais dans le Los Angeles de tous les jours, je n’étais qu’un immigré parmi d’autres essayant tant bien que ma d’apprendre l’anglais et de faire sa vie. »

© Getty/The LIFE Images Collection – « Pour moi, la vie est un combat permanent. Le sens de la vie n’est pas simplement d’exister et de survivre, mais d’avancer, de réussir, d’accomplir et de conquérir. »

À 29 ans, il remporte le Golden Globe du Meilleur Jeune Espoir pour son rôle dans Stay Hungry.

À 36 ans, il devient citoyen américain.

En 1984, il entre dans l’histoire du cinéma en incarnant Terminator devant la caméra de James Cameron. Quelques années plus tard, en 2003, il dira « Certains disaient que ce n’était pas possible qu’un garçon de ferme autrichien vienne en Amérique, entre dans le monde du cinéma et ait du succès. Ils ont dit : ‘Nous n’arrivons pas à prononcer votre nom. Vous ne parlez pas bien anglais et votre corps est surdéveloppé.’ Et vous savez ce qui s’est payé ? Je suis devenu l’acteur le mieux payé du monde. »

En 1986, il épouse Maria Shriver, nièce de John F. Kennedy. Ensemble, ils auront 4 enfants : Katherine (née en 1989, aujourd’hui mariée à l’acteur Chris Pratt), Christina (née en 1991), Patrick (né en 1993) et Christopher (né en 1997).

© REUTERS/Fred Prouser – Ici, en 2015, avec sa femme et leur 4 enfants.

À 56 ans, il est élu gouverneur de Californie, sous les couleurs du parti républicain. «  Au final, ça ne compte pas vraiment combien on gagne, l’argent qu’on amasse au cours de sa carrière ou le succès qu’on a. Ce qui est important, c’est ce qu’on rend à la communauté. J’ai toujours voulu rendre ce qu’on m’a donné et ça a été très important pour moi d’aider tous les sports et d’inspirer les gens à travers le monde » dira-t-il en 2016.

À 57 ans, il reconnait avoir utilisé des stéroïdes durant sa carrière de bodybuilder.

En 2006, alors en campagne pour un second mandat, il annonce un dispositif qui vise à réduire d’un quart les émissions de gaz à effet de serre en Californie.

À 64 ans, il fonde l’ONG R20.  Son but est de participer à la lutte contre le changement climatique. Selon lui, c’est le défi de notre époque.  Il souhaite créer un avenir énergétique durable pour mettre fin au changement climatique une bonne fois pour toute.

En 2011, il divorce et admet avoir eu un enfant caché, Joseph Baena (né en 1997) d’une aventure avec une de ses employées.

En décembre 2015, dans le cadre de la COP21 à Paris, il interpelle les dirigeants du monde sur les enjeux du changement climatique. « Il n’y a pas d’eau conservatrice ou d’eau libérale, nous buvons tous la même eau. Arrêtez de faire de la politique, de désigner des coupables. Mettez-vous au boulot et travaillez pour le peuple. »

Dès 2016 et la campagne présidentielle, il refuse de soutenir Donald Trump. Retrait de l’accord de Paris, attaque de Charlottesville, politique d’immigration, il n’hésite pas à s’opposer violemment au président américain.

© AFP – En 2017, à l’Élysée, Schwarzenegger demande de ne pas politiser la question du climat.

À 71 ans, lors d’un sommet sur le climat à Vienne, Arnold Schwarzenegger apporte son soutien à Greta Thunberg : « Si nous échouons à agir, c’est leur futur qui est en jeu, pas le notre. Leur rêve devrait nous donner de l’espoir. Leur vision devrait nous conduire à agir. »

Pour ceux qui sont en « manque de temps », voici son conseil. Dans une journée, nous avons 24H. Nous dormons 6H par jour. Cela nous donne donc encore 18H. En moyenne, une personne travaille environ 8 à 10H.  Supposons que ce soit 10H. Il nous reste 8H. Puis, nous voyageons environ 1H, ou peut-être 2. Finalement, il nous reste donc encore 6H. Alors, qu’est ce que vous faites avec ces 6H? Peut-être que vous mangeriez un peu. Peut-être, que discuteriez  un peu. Néanmoins, vous pouvez voir qu’il vous reste encore beaucoup de temps disponible si vous organisez votre journée.

Rajendrabose Shamene.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :