“Nine Dead” : Ne Soyez pas le 10ème

Le film“ Nine Dead”, sorti en 2009, a fait un flop  au Box Office mondial et chez les critiques.  Ayant passé plusieurs mois sans distributeur , il a souffert avant d’être né. Voilà pourquoi

Bande-annonce officielle  ©YouTube

« Un film , c’est toujours une tentative, jamais une finalité” , déclare le réalisateur français François Ozon. Cette citation est mise en évidence avec “Nine Dead”.  C’est un film d’horreur américain de Chris Shadley qui dure une heure et 38 minutes. Le film réunit neuf personnes qui sont enlevées et enfermées dans une pièce glauque et douteuse : un jeune délinquant sorti de prison, un agent de police, un propriétaire de club de striptease usurier , un coureur afro-américain, un prêtre, une avocate, une vieille femme chinoise qui est aussi propriétaire d’une entreprise de dépannage, un pédophile tueur, et un cadre d’assurance-maladie.  L’homme à la tête de ce plan diabolique les a enfermés dans un but précis, un lien les unit tous et ils doivent le découvrir. Ils ont 90 minutes, toutes les 10 minutes l’un d’entre eux mourra. Parviendront-ils à découvrir ce lien avant qu’ils ne meurent tous ? Le synopsis  du film  semblait prometteur, mais ce n’est pas vraiment le cas.

L’affiche du film « Nine Dead »  ©IMDb

 Commençant par l’équipe technique, le réalisateur Chris Shadley a travaillé à la production de plusieurs autres projets, mais c’est sa première réalisation. Patrick Wehe Mahoney, un acteur et écrivain, n’avait jamais écrit pour l’écran avant. En passant par « Nine Dead« , peut-être que ni l’un ni l’autre ne devrait essayer à nouveau. Dur? Peut-être, mais si vous prenez le temps de voir ce film, vous serez rapidement à bord avec cette vue. 

Ce film échoue à tous les niveaux. La mise en scène est  intrigante, même si elle n’est pas complètement étrangère à ceux qui connaissent « The Killing Room », « Cube » ou « Saw », mais elle ne suffit pas à rattraper le film. L’écriture est faible et les dialogues ne sont ni provocants ni intéressants. Par exemple, face à la mort, à la place de chercher le lien qui les ferait sortir de cette situation , les personnages s’insultent.

Au niveau du jeu, ou de l’absence de celui-ci, les personnages sont moins « personnages » que « caricatures ».  Leurs jeux d’acteur sont exagérés. La performance de Melissa Joan Hart ,en particulier , n’est pas convaincante malgré sa grande notoriété aux États-Unis . En outre, on est confrontés à des portraits stéréotypés : un homme noir vulgaire, une femme asiatique qui ne maitrise pas l’anglais etc. Ces clichés cinématographiques que l’on trouve souvent dans les films américains empirent les choses.

Le script est faible, il se résume à un tas de faits intéressants attachés ensemble par une connexion artificielle.Les relations entre les personnages ne sont jamais approfondies. La narration est plate .Il n’y a  pas de rebondissements, pas de virages, donc pas de surprises .

L’idée elle-même n’est pas tant originale. Un homme qui kidnappe des personnes pour se venger nous rappelle par exemple “Saw 2” . Le concept est attirant mais il est devenu cliché et consommé. 

La fin est si abrupte qu’on a l’impression que le film commet un suicide. Est-ce pour abréger la souffrance des spectateurs? Cette fin nous laisse en tout cas avec beaucoup de questions, certaines plus inquiétantes que d’autres: ont-ils coupé court à cause d’un manque d’argent? Y-aura-t-il une suite? Il y avait sûrement  de meilleures façons de finir ce film, histoire de donner une meilleure impression aux spectateurs.

Il est vrai que ce film n’a pas un grand budget , mais ça ne justifie pas ses lacunes. La chose qui compte le plus dans le travail artistique est la créativité , qui n’était évidemment pas au rendez-vous pour ce film.

C’est au tour du tueur d’être tué, une scène du film ©THE EYEWASH STATION

Narimane Dhaoui

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :