L’Art de faire réagir

“Je veux agir dans ce temps” 

C’est le nom de l’exposition sur l’artiste Käthe Kollwitz (1867-1945). Ses plus importantes créations en gravures, sculptures et dessins sont exposées depuis octobre 2019, jusqu’au 12 Janvier 2020 au Musée d’Art Moderne et Contemporain de la ville de Strasbourg.

Trois grandes collections font parties de cette exposition en noir et blanc : Une révolte des tisserands, La Guerre des paysans et pour finir un ensemble de nus et sculptures autour de l’amour. La relation mères-enfants en est le fil conducteur.

Femme avec enfant sur les genoux
Vers 1911-1915 et 1936-37. Bronze

Le naturalisme d’Émile Zola (Germinal) et Gerhart Hauptmann ont influencé la première collection sur la vie quotidienne des travailleurs, leurs habitudes, lieux de travail et les moments de rencontre autour d’une table. “La beauté” du quotidien de la vie ouvrière a particulièrement attiré l’attention de l’artiste, comme elle même le déclarait en 1941, lors d’un entretien.

Ensuite, la collection autour de la guerre, un thème qui touche à Kollwitz particulièrement après avoir perdu son fils lors au combat. Passée par la souffrance, l’artiste conçoit une collection avec l’objectif d’agir dans le moment présent. L’ensemble des œuvres graphiques achevé par l’artiste a été reconnu par l’Académie d’Art de Munich et l’artiste Rodin (1901), lors de la première exposition de Käthe Kollwitz à Paris.

La troisième grande partie de cette exposition présente l’évolution de l’artiste suite à son passage par la ville des lumières et la rencontre avec des artistes de l’époque comme Picasso. La couleur arrive dans ses graphismes et la sculpture en bronze deviens une nouvelle étape dans sa carrière. Des ouvrages dont les expressions trace à traces de ses graphismes et le volume dans ses sculptures provoquent des réactions et émotions à l’intérieur des spectateurs.

Couple
Deuxième version, 1913-1915. Bronze

Plus de 140 ouvres sont exposées au Musée d’Art Moderne et Contemporain de la ville de Strasbourg animées également par différents ateliers de gravure (à partir de 16 ans), la lecture des extraits du Journal et des ateliers débat autour de la vie de l’artiste. Une exposition qui parle sur la façon qu´à l’art de faire réagir.

@dmtorresnieves

Written by

Periodista y Productora de Radio. Actualmente estudiante en Paris 8 Master "Médias et Culture" biligüe Español/Francés. En la búsqueda de prácticas profesionales en comunicación y periodismo. Journaliste et Chargé de Production de Radio. Actuellement étudiante à Paris 8 du Master "Médias et Culture" parcours bilangue Français/Espagnol. À la recherge d'un stage en communication et journalisme.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: