Paris 8 : les étudiants se mobilisent contre la hausse des frais d’inscription

Paris 8 est l’université qui accueille le plus des étudiants étrangers en France, la hausse des frais d’inscription pour les étudiants extra-européens l’affectera très lourdement. Etudiants et personnels se mobilisent contre cette mesure qui va à l’encontre des principes de l’Université française.

Sous la bannière #BienvenueEnFrance, le premier ministre Edouard Philippe présente sa stratégie d’attractivité pour les étudiants étrangers, dont l’objectif est d’attirer 500 mille étudiants. Ironie (ou cynisme) de la formule, cette mesure prévoit la hausse des frais d’inscription pour les étudiants extra-européens. Une licence passerait  de 170 euros à 2 770 et de 243 euros pour un master à 3 770.

IMG_1222
© Marie Calosso.

 

Pour Paris 8, cette mesure est une attaque à ses étudiants et à son esprit. La fac de Vincennes-Saint-Denis est celle qui accueille le plus d’étudiants étrangers : 25,1% d’extra-européens, soit 5000 étudiants. La direction a exprimé son inquiétude concernant  cette nouvelle mesure, mais ce sont surtout les organisations étudiantes qui se mobilisent. Dès le 4 décembre, ils ont appelé à des rassemblements et cette contestation a été rejointe par des syndicats d’enseignants et des présidents d’université. Les étudiants de paris 8 ont décidé de manifester à Paris le jeudi 6 décembre devant les locaux de Campus France, l’organisme public chargé de gérer les candidatures d’étudiants étrangers.

Cette mesure affectera essentiellement les étudiants les plus modestes. Les augmentations de  frais d’inscription  risque d’empêcher des milliers d’étudiants étrangers de faire leurs études en France et n’autorisera que ceux issus des classes sociales les plus aisées. C’est donc le caractère hautement discriminatoire, contraire à l’éthique de l’Université française et raciste qui est dénoncé par les étudiants et personnels mobilisés.

Pour comprendre l’impact que va avoir cette mesure sur leur quotidien et la poursuite de leurs études, écoutons les témoignages d’étudiants directement concernés. Ils livrent leurs inquiétudes sur…

Bilal*, 22 ans, L2 d’économie.

Cette mesure est injuste et hypocrite : elle ne permet pas d’attirer les étudiants étrangers, mais va surtout en rejeter. La plupart des étudiants viennent des pays défavorisés en Afrique. Par exemple en Algérie, le smic est très bas par apport à la France. Ces frais sont énormes par rapport  au niveau de vie là-bas. L’idéal de la France de « l’éducation pour tous »  change, et c’est triste.

Djibril, 25 ans, L3 d’anglais

Je finance mes études moi-même parce que je travaille  à côté, et je sens que cela pénalise mes études. Cette mesure va encore compliquer les choses.  Ce que l’on ressent, c’est clairement un message : « rentrez chez vous ». Je ne suis pas riche, je ne suis pas le bienvenu. C’est une discrimination qui vise à exclure les étudiants pauvres.

Amina, 25 ans, M1 linguistique

Les étudiants font d’énormes efforts pendant des années pour avoir des bonnes notes afin d’intégrer des écoles ici en France. Maintenant, ils vont se heurter à une porte, avec des frais qui sont très élevés pour eux. Moi personnellement je ne serais pas touchée par cette nouvelle mesure (les frais s’appliquent pour les étudiants qui entament un cycle), mais je pense à mes amis au Maroc qui comptaient venir en France. Je sais qu’ils vont y réfléchir, certains ont déjà laissé tomber l’idée de venir. Je pense que ce genre de changement entrainera vraiment un grand souci pour l’économie française puisque les étudiants étrangers participent eux aussi à l’économie, en travaillant, consommant, etc. (Les étudiants rapportent 4,65 milliards d’euros, et ne coûtent à l’état que 3 milliards).

*Le prénom a été changé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :