Le match de foot de la fin des temps !

Getty Images
 

Photo : Getty Images

 

Violence dans les rues, grogne sociale et intérêts financiers globales privent les supporteurs sud-américains de leur traditionnel tournoi continental.

 

Ce dimanche 9 décembre sonnera peut-être le clairon de la fin du monde ! 90 minutes de suspens. Plus besoin de penser aux cadeaux de Noël, plus besoin de manifester avec des vestes phosphorescentes. Installez-vous devant votre écran pour regarder l’hécatombe en direct. Boca Juniors et River Plate, les équipes les plus populaires du football argentin, joueront « Le match de tous les matchs ». Le gagnant remportera la Copa Libertadores, l’équivalent sud-américain de la Champions League.

 

Le match était sensé de se tenir à Buenos Aires mais a dû être avorté et renvoyé à 10 000 kilomètres en exil, à Madrid, en Espagne. La décision a été prise suite à l’attaque contre le car des Boca Juniors. L’équipe qui arrivait pour jouer la finale au stade de son rival (le Monumental) a été reçu avec des pierres et des matraques. La police a répondu avec des gazes lacrymogènes qui ont pénétré dans le car à travers les vitres cassés. L’événement a provoqué un véritable telle tollé en Argentine. La Conmebol, organisatrice du tournoi, a twitté qu’elle préférait organiser « l’exil » du match. Dieu (aussi connu sous le nom terrestre de Diego Armando Maradona…) a mis la violence sur le compte de la crise économique aggravée par le gouvernement de Macri : « C’est un fils de millionnaire, comment pourrait-il se préoccuper d’un enfant de cinq ans qui ne mange pas ? ».

 

Malgré l’opposition initiale des présidents des deux équipes – pourquoi délocaliser un match de foot hors d’un pays qui accueille la G20 ? – les organisateurs sont finalement arrivés à un à un accord. La confrontation apocalyptique se tiendra donc au Stade Bernabeu de Madrid. Pour le journal argentin Pagina 12, la décision répond aussi aux intérêts financiers des grands investisseurs dans le football sud-américain comme la banque espagnole Santander et la chaîne Fox. Ainsi, le tournoi à l’origine appelé Copa Libertadores de América (Coupe des Libérateurs d’Amérique) a été rebaptisé Copa Conquistadores de América (Coupe des Conquistadors d’Amérique). Quoi qu’il en soit, assister sur place au match de la fin du monde ne sera pas à la portée de tout le monde : la place se revend 3 000 euros…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :