Qui a peur du Service National Universel ?

 

Un membre d’un régiment de tirailleurs algériens en 1962 recherche aujourd’hui ses camarades sur Copains d’Avant. DR. Pendant cette guerre, la conscription obligatoire passe dans certains cas de 12 à 30 mois.

 

Le groupe de travail sur le Service National Universel a remis son rapport au Président Macron le 19 novembre et ses recommandations provoquent un débat auprès des jeunes adultes.

En 1997, le Président Chirac supprime le service militaire obligatoire en France. En 2002, la conscription est remplacée par un « parcours citoyen », obligeant les jeunes de 16 ans à assister à une journée consacrée à la défense et la citoyenneté. Pendant sa campagne électorale, Emmanuel Macron promet d’étudier une forme intermédiaire, un Service National Universel (SNU).

Le 19 novembre sur RTL, le Secrétaire d’État à la Jeunesse Gabriel Attal explique que le service militaire formait les jeunes à la défense nationale, objectif aujourd’hui dépassé.  En revanche, « en arrêtant le service militaire, peut-être on a jeté avec l’eau du bain un moment de mixité sociale, de cohésion, au service des valeurs de la République, où les jeunes d’horizons différents se rencontraient ». Il a rajouté que le SNU aura deux parties : obligatoire et facultative. La période obligatoire durera un mois et ces jeunes de 16 ans vont passer deux semaines dans des casernes, centre de formations et internats. Les autres deux semaines seront dédiées à une mission d’intérêt général. Derrière, l’idée de développer l’engagement personnel de ces jeunes à travers leur pays et la société dans laquelle ils vivent.

L’objectif est de recréer la mixité sociale qu’on retrouvait dans le Service militaire, en rassemblant des jeunes issus de tout milieu social et de régions différentes. Cette vie collective leur permettra de « créer des liens nouveaux, d’apprendre d’une façon neuve de vivre en commun, de développer une culture d’engagement pour affermir leurs places et leurs rôles dans la société ». Certains jeunes pourront être accueillis dans des casernes par des militaires.

Il faut attendre janvier 2019 pour que soit débattue cette proposition, mais déjà quelques craintes et espoirs sont apparus cette semaine parmi les jeunes concernés. Certains jeunes s’indignent devant cette perte de liberté et aimeraient avoir le choix de le faire ou non. D’autres craignent que ce mois de coupure influence négativement leur cursus scolaire ou leur temps de révision. En revanche, certains avouent que leur génération est individualiste, une génération qui « se cache derrière les écrans », pour laquelle cette expérience peut être très enrichissante.

L’échec de l’Ecole Républicaine 

Les adultes ne restent pas indifférents non plus. Certains parents ne veulent pas voir leurs enfants partir durant un mois tandis que d’autres la trouve tout simplement inutile. Beaucoup pensent qu’il s’agit d’une tentative de faire revivre une chose qui a été éteinte par les gouvernements précédents. Surtout, ce Service National Universel marque l’échec de l’École française à intégrer tous ces citoyens et à transmettre les valeurs de la République. 

En outre, le rapport présenté par le groupe de travail recommande un budget d’1.7 milliard euros, afin de mettre en place le SNU et selon beaucoup de critiques, la France a d’autres priorités.

Le secrétaire d’État a également mentionné les sanctions possibles sur les jeunes qui refuseront : empêchement de passer le permis de conduire et d’avoir un certain nombre de diplômes. Restons vigilants sur les arbitrages d’Emmanuel Macron au début de 2019 pour voir quand et comment et qui sait – peut-être au fur et à mesure certains seront volontaires.

Hagaï Glebocki

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: