Cumbia y Cardón: entre tradition et innovation

La cumbia est devenue l’ambassadrice de la musique colombienne à l’étranger. Le groupe franco-colombien réalise des concerts et ateliers pour faire connaître les enjeux de cette musique en vogue.

 

Groupe Cumbia y Cardón

Cumbia y Cardón est un groupe phare de la scène musicale colombienne à Paris. Ils ont réalisé plus de 30 concerts en 2017 dans des endroits emblématiques comme la Bellevilloise, le Carreau du Temple, le Cabaret Sauvage entre autres. En parallèle à leur tournée de concerts, le groupe réalise des ateliers interactifs d’initiation à la cumbia colombienne pour faire connaître au public français l’histoire de cette musique traditionnelle.

Les caraïbes colombiennes sont une zone qui a subi plusieurs métissage au cours de l’histoire. Aux peuples indigènes originaires se sont ajoutés les Espagnols et les esclaves africains, ce qui a créé un mélange de cultures et de traditions. La cumbia s’est enrichie de ces échanges en reprenant et adaptant des éléments de chaque culture.

Dans la richesse de rythmes de la musique afro-caribéenne colombienne, il est possible de trouver trois catégories qui se côtoient et s’influencent entre elles, définies par des instruments mélodiques : la gaita, le chant et la clarinette. Ces instruments sont accompagnés par des tambours comme le tambor alegre (content), el llamador (celui qui appelle) et la tambora.

cumbi

La gaita est une flûte qui vient de la tradition rituelle indigène. Il se joue toujours en couple de gaita mâle et femelle.

Dans les années 1950 il s’est développé en Colombie un phénomène d’identité nationale. Grace aux recherches des musicologues, notamment Delia Zapata, la cumbia a été identifiée comme la musique qui rassemble la richesse culturelle et ethnique du pays. Pour construire cette identité ils ont introduit à la musique de gaitas, le chant avec des paroles en espagnol, le tambour africain et en certains cas la clarinette.

Il n’y a pas de musique sans danse. La cumbia est toujours accompagnée d’une danse très élégante, une danse de conquête. La femme porte dans sa main une bougie allumée et si l’homme arrive à l’éteindre à la fin de la chanson, cela signifie que l’amour c’est accomplie. Les pas sont très courts, comme si on avait des difficultées à marcher, et sont accompagnés par des mouvements des hanches. Selon la légende, les pas renvoient aux esclaves qui étaient enchaînés par les pieds et qui auraient été à l’origine de la danse.

cumbiaa

La tenue utilisée est inspirée des tenues folkloriques andalouses avec une grande jupe appelée pollera.

Grâce au mouvement identitaire des années 1950, la cumbia devient à la mode et commence à être enregistrée et écoutée par toutes les couches sociales, alors qu’au début elle était considérée comme la musique des noirs et des paysans. Ce phénomène de “blanchissement” de la cumbia est représenté notamment par le compositeur Lucho Bermudez.

A l’intérieur du pays comme à l’international, chaque communauté s’est inspirée et réappropriée la cumbia traditionnelle. Actuellement, il existe de nombreux pays qui revendiquent le genre de la cumbia. Ainsi nous trouvons la cumbia Villera d’Argentine, la cumbia Chicha au Pérou et la cumbia Sonidera et Banda au Mexique entre autres.

Il est important donc de bien différencier entre musique traditionnelle et musique folklorique. La folklorisation est une image fixe d’une culture issue d’une politique culturelle qui vise à créer une identité nationale et, en tant qu’image, elle n’évolue pas. Contrairement, la tradition est une matière vivante, elle change et s’adapte selon la région et avec le passage du temps.

C’est grâce à ce phénomène de mondialisation que s’est créé Cumbia y Cardon il y a 2 ans et demi à Paris. Le groupe est composé par des Colombiens, Français et Franco-colombiens qui continuent à transmettre l’identité traditionnelle de la cumbia. En même temps ils fusionnent les univers de la fanfare, les bailes cantados et des apports modernes comme la basse électrique.

Maria Junca

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: