Mort d’APB, naissance de «Parcoursup»

C’est la fin de l’ancienne plate-forme d’admission post-bac, si décriée. Fini le tirage au sort à l’université et place à une nouvelle méthode de sélection. Voici donc un aperçu des nouveautés attendues pour les futurs étudiants en 2018-2019.

er
Le dossier scolaire et le parcours du lycéen pourront déterminer son admission dans une filière.   ©IEE Paris 8             

Fin de la galère APB ? Depuis 2009, la plate-forme était fortement critiquée pour utiliser un système désuet de tirage au sort. Le gouvernement a donc annoncé sa fermeture en Septembre. Avec le projet de loi « Orientation et réussite des étudiants », le ministère de l’Enseignement supérieur souhaite procéder à un changement profond du système d’admission à l’université. Un projet réfléchi, puisque le financement est estimé à 950 millions d’euros sur cinq ans.

Futurs étudiants, voici donc « Parcoursup » ! C’est environ 20,000 lycéens, étudiants et parents (42,8%) qui ont voté en ligne pour cet intitulé. Parcoursup met fin au système de tirage au sort dans les filières les plus demandées. Le but de cette réforme est de diminuer le taux d’échec en première année de fac. Les licences, filières non sélectives, devront donc prêter plus attention au dossier et parcours de l’étudiant. Ce système promet également une place pour tous.
Un meilleur encadrement du projet d’étude est également mis en place. Deux professeurs principaux au lieux d’un et deux semaines d’orientation : voilà des nouveautés concrètes mises en place dans les lycées. Les professeurs ont déjà reçu un vade-mecum, un manuel pour mieux appréhender la nouvelle plate-forme et orienter les lycéens. Les avis des enseignants seront également transmis aux universités. D’après Frédérique Vidal, la ministre de l’enseignement supérieur, cet avis sera « purement consultatif ».

thd
Passez votre chemin : l’ancien site est définitivement fermé !                            ©Admission-postbac

Mode d’emploi :
Grande nouveauté de Parcoursup : la diminution du nombre de vœux et l’absence de leur classement. Les lycéens ne pourront entrer plus que 10 vœux au lieux des 24 permis par APB. Chaque vœux recevra une réponse indépendamment de son classement. Cela permettra au futur étudiant de mieux maîtriser ses choix. Ce système repose sur des réponses : « oui », « oui, si » et « en attente ». Les refus concerneront uniquement les filières sélectives. Si vous recevez deux réponses positives, vous devrez choisir l’une d’elle. Les vœux en attentes seront, eux, conservés. Nouveauté, les réponses « oui, si » déboucheront sur un parcours personnalisé selon le profil de l’étudiant et les règles des établissements. Quant aux étudiants sans affectation, une commission devra leurs proposer d’autres formations proches de leurs vœux. Le but étant d’attribuer une place pour tous, tout en comblant les places vacantes de certaines filières et en respectant les choix d’orientation des étudiants. Un système d’alerte des réponses devrait aussi être mis en place.

Attention au nouveau calendrier de Parcoursup :
Les vœux pourront être renseignés dès le 15 janvier et ce jusqu’à mi-mars. Les réponses arriveront au compte-gouttes à partir de mai. Suspendues pendant la période du baccalauréat, les inscriptions définitives auront toujours lieux pendant l’été. Quant à la procédure complémentaire, elle ouvrira aux alentours de Juillet jusqu’à Septembre.

Parcoursup promet une meilleure réussite que son prédécesseur : seul l’avenir nous le prouvera !

 

Leila Hassona

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :